Témoignage Cabestan

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

« L’expérience fût humaine et extrêmement bienveillante! Et oui…j’ai osé! Avec beaucoup d’appréhension et d’inquiétude, j’ai osé vaincre mes peurs sous le regard des participants et des membres de l’équipage. Être vulnérable et foncer vers l’inconnu. Confronter mes angoisses et quitter ma zone de confort une bonne fois pour toute. J’ai osé… pour le sentiment de liberté et j’ai réalisé que je suis la seule à pouvoir m’offrir cette liberté. J’ai osé… Repousser mes limites et j’ai compris que moi seule m’imposais des barrières. Le Roter Sand a définitivement laissé des traces en moi, j’ai appris autant avec mon cœur, qu’avec mon corps, qu’avec ma tête. Ça m’a donné le goût d’apprendre davantage sur la vie. De diminuer mes attentes envers moi. Ne pas constamment me juger, de me laisser être et surtout d’arrêter de me comparer aux autres. Combien il est crucial de m’écouter et de toujours continuer à m’épanouir. Concrétiser mes désirs et croire qu’ils sont accessibles. Découvrir des passions, celles qui m’animent et qui me font vibrer! J’ai choisi de vivre chaque moment intensément, sans retenue et de prendre chaque instant comme il se présentait malgré l’anxiété, en essayant de ne rien projeter. Être complètement déconnectée de la société m’a permis de faire une vraie pause. Savourer la navigation à bord du voilier fut un délice. La sensation de faire partie de cette entité qu’est le voilier fut indescriptible. De plus, l’équipage m’a accordé une confiance que je n’avais même pas pour moi. Ont été à l’écoute de mes besoins et toujours été rassurants. Je me suis sentie toute suite accueillie comme je suis, sans jugement, comprise et prise en compte, comme une femme à part entière. Acceptée dans un groupe malgré mes difficultés de vie. Libre de mes choix. Je me suis félicitée pour chaque petit pas réalisés! Ce qui se présentait comme une expérience inconfortable et totalement un virage vers l’inconnu, s’est transformé en le plus grand voyage du monde à mon avis; un voyage de soi!! Je suis ressortie de cette expédition avec une intense poussée d’adrénaline. Ce que je préfère garder en mémoire, c’est la fierté et le bonheur d’y être arrivé! Comblée par la richesse des moments passés, des fous rires, d’émotions et marques d’affection! »

Participante Cabestan 2018 : Karine Desrosiers

Poursuivez votre lecture avec ces articles

Les nœuds de l’équipage

«Je tiens à tous vous offrir cette longueur de cordage. Mis bouts à bouts, ils totalisent une longueur de douze pieds. Le cordage d’un voilier est, on l’aura appris, aussi essentiel que son équipage. Il permet de soulever les plus grandes charges, sa flexibilité offre la possibilité de créer les nœuds les plus divers afin

Lire plus »

Un récit de Cabestan mai 2019

Depuis 2 semaines à bord du navire ECOMARIS, 12 humains clandestins qui bravent leur route pour évoluer dans la liberté et la responsabilité, 5 humains éclaireurs qui nous apprennent à naviguer, à vivre en groupe, nous ramenant à notre ‘’huma-unité’’, au début du voyage, on développe des liens, des connaissances, des affinités et une reconnaissance

Lire plus »
WP Feedback

Dive straight into the feedback!
Login below and you can start commenting using your own user instantly

Retour haut de page