Aujourd’hui, nous avons eu une journée bien chargée remplie de nouvelles manœuvres. C’était en effet la première fois que nous hissions les quatre voiles du Roter Sand, ce qui impliquait beaucoup plus de défis. Nous avons donc continué notre navigation sur le Fjord du Saguenay contre le vent, et avons donc dû mettre nos acquis de la veille à profit. Connaitre le nom des voiles – l’artimon, la grande voile, la trinquette et, surtout, le foc – était important pour les virages, de même pour le nom des multiples cordages.

Puisque nous avons beaucoup travaillé aujourd’hui, notre autonomie s’est grandement développée, au grand plaisir de tous! Après avoir vu des beaux petits phoques sur les falaises du Fjord, nous nous sommes arrêtés dans la Baie-Éternité, une superbe baie avec un paysage hors du commun. À cet endroit, les plus courageux ont osé une saucette dans les eaux à 9oC en surface, qui a duré tout au plus 30 secondes. Par après, nous avons terminé notre soirée tranquillement, en profitant de la belle température, du beau soleil et de la belle compagnie.

Texte rédigé par Camille Caron dans le cadre du Défi environnement du Cégep Édouard Montpetit 2018