2

Lancelot Tremblay

Capitaine

Lancelot est un marin expérimenté, passionné par le fleuve, les jeunes et l’environnement. Lancelot est détenteur d’un brevet de capitaine de l’École des pêches de Grande-Rivière. Il a navigué pour plusieurs entreprises dans de multiples contextes. Pêcheur, responsable de l’entretien et de la sécurité d’une flotte, skipper, participation à de multiples convoyages, propriétaire d’un voilier, il a bourlingué tant sur l’Atlantique, que sur le Pacifique. Depuis 2013 il navigue aux commandes de l’EcoMaris. Il est fort apprécié par son équipe et les stagiaires pour son calme, son humour et sa très grande humanité.

_DSC4860

Simon Paquin

Marin éducateur

Amoureux de la mer et marin depuis l’âge de 19 ans, il a enseigné la plongée sous-marine en Martinique, navigua sur des petits et grands navires, en équipage et en solitaire, comme équipier, comme skipper, comme instructeur, comme pêcheur, tant aux Antilles, qu’en Atlantique, qu’en mer Méditerranée, que dans le Pacifique Nord.

Ce formateur passionné au parcours non linéaire a étudié en psychoéducation, en communication et en gestion de projets pour ensuite fonder EcoMaris en 2006 afin de réaliser son rêve de former les gens à travers l’apprentissage de la voile et la découverte de l’environnement du fleuve Saint-Laurent.

Alexis

Alexis Roy-touchette

CAPITAINE

Depuis qu’il s’est découvert une passion pour la voile, Alexis a saisi toutes les occasions d’appareiller. Il a parcouru les eaux de la Colombie-Britannique, a été équipier en haute mer et s’est impliqué comme bénévole avec EcoMaris. Diplômé en sociologie et ayant travaillé en intervention sociale, il trouve sur le ECOMARIS un lieu privilégié où combiner son goût pour la navigation à son envie de cultiver l’entraide et la confiance. Alexis est un marin dévoué et attentionné qui adore partager l’enthousiasme que lui apporte le fleuve.

emilie-scaled-ots7eeijyl65b8g91mffp6f6uwkv11t41gink1uvsg

ÉMILIE BOILY

première officière

Émilie a été initiée à la voile et à la navigation en participant au programme Cabestan en 2018. Dès lors, elle a développé un vif intérêt pour le mode de vie actif et peu commun des marins. Voguer entre les rives sud et nord tout en combinant des formations en continue lui va à ravir et elle s’épanouit avec l’équipage de l’ECOMARIS depuis 2019. Pour elle, la richesse des connaissances et le partage de celles-ci est la célébration de l’humanité dans sa plus simple expression. 

Bonnardeaux

Charles-Olivier Bonnadeaux

PREMIER OFFICIER

Charles-Oliver a été initié dès son jeune âge au monde de la voile. Que ce soit sur de petits dériveurs, des planches à voile ou des catamarans, il a commencé ses apprentissages sur les lacs du Québec et le fleuve St-Laurent. C’est dans la vingtaine qu’il s’est ensuite intéressé aux plus grands navires et a donc voulu poursuivre ses formations sur des quillards. Maintenant formé comme Yachtmaster avec la RYA et instructeur de voile de croisière avec voile Canada, il se considère plus que chanceux de pouvoir transmettre sa passion pour le vent et la mer sur l’ECOMARIS. Au printemps 2021, il obtient son brevet de capitaine 60 tonneaux alors qu’il entame sa deuxième saison sur le navire.

Alice

Alice zerini-le reste

matelot

C’est d’abord en temps que participante qu’Alice a fait son entrée chez EcoMaris. En 2017, le programme Cabestan lui met le vent dans les voiles et depuis elle n’a pas arrêté de naviguer. Après trois traversées de l’Atlantique nord comme sud, elle revient au Québec avec des images du Groenland et des Caraïbes dans la tête, prête à retrouver le magnifique fleuve Saint-Laurent. Équipière sur l’ECOMARIS depuis 2019, à bord elle partage sa curiosité et sa passion pour la mer et ses multiples secrets.

Gaia

GAIA VIAU

Matelot

Grâce au programme Cabestan en 2019, Gaia s’est découvert une passion pour la navigation à la voile et pour l’exploration du fleuve Saint-Laurent. Elle s’est ensuite investie sur l’ECOMARIS comme bénévole aux chantiers et elle y travaille maintenant en tant que membre d’équipage. Aimant vulgariser les concepts marins et promouvoir une conscience environnementale, Gaia privilégie aussi le bien-être des passagers sur le bateau. Ostéopathe sur la terre et matelot sur l’eau, elle navigue entre ces deux métiers comme entre deux marées qui se complètent.
Jonathan Soper

JONATHAN SOPER

premier officier

Jonathan a navigué pour la première fois à 14 ans avec le grand voilier St. Lawrence II sur les Grands Lacs. Pendant les étés de ses études en génie mécanique, il a travaillé sur les traversiers des Mille-Îles comme premier officier et capitaine. Sur l’ECOMARIS, il aime l’opportunité d’enseigner la voile et la navigation aux stagiaires et d’explorer la magnifique nature de la région du Saint-Laurent. Il habite Terre-Neuve où il fait de la recherche sur les systèmes de navigation maritime et où il se plait, les deux pieds sur terre, à faire de la randonnée.
Simon_Profil_Ecomaris

Simon Breault

Matelot

Ayant participé en tant que stagiaire du programme Cabestan en 2017, Simon s’est découvert une connexion particulière avec la mer. Cuisinier diplômé de l’école hôtelière, il a ensuite perfectionné ses formations afin d’occuper le rôle de chef cook dans la marine marchande. Entre ses différents contrats et voyages, il revient à bord de l’Écomaris pour renouer avec cet environnement unique et vivre le fleuve autrement.

Ghislain Côté

Officier volet environnement

Ghislain retrouve sur le Roter Sand un concentré de ses passions : la voile, l’environnement, l’éducation, les rencontres et la chance de naviguer sur notre majestueux et riche fleuve Saint-Laurent. Fort de plusieurs années d’expérience professionnelle en environnement (recherche et appliquée), il cherchera à questionner les participants sur leur vision de l’environnement, la politique, le fleuve, etc. Propriétaire d’un voilier, il adore naviguer sur le fleuve, qui recèle tellement de secrets et qui saura toujours l’émerveiller. À travers la navigation et les manœuvres, il espère partager cette passion, et développer cette curiosité et cet amour pour le fleuve chez les participants.

Retour haut de page