ÉcoMaris participe à la semaine du Saint-Laurent

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

[et_pb_section admin_label= »section »][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Text »]

Dans le cadre de la semaine du Saint-Laurent, ÉcoMaris vous invite à venir visiter le premier voilier-école à vocation environnementale au Québec. Le vendredi 14 juin à compter de 11h30, montez à bord du Roter Sand et venez rencontrer notre équipage. « On protège ce qu’on aime, et on aime ce qu’on connait, et il n’y a pas meilleur moyen de connaitre le Saint-Laurent que de le naviguer » voilà l’idée de base de ÉcoMaris. Les jeunes de 12 à 25 ans qui visiteront le voilier courront la chance de gagner un stage de sur le Saint-Laurent à bord du Roter Sand pour la saison 2013. Pour plus d’information à propose de notre activité, écrivez au : info@ecomaris.org.

Le lancement de la programmation de la Semaine du Saint-Laurent a eu lieu ce matin via une conférence de presse à Montréal. Lyne Morissette, Directrice du Programme scientifique du Saint-Laurent chez ÉcoMaris y participait ainsi que plusieurs autres partenaires.

Nous vous encourageons à visiter la programmation 2013 : Célébrez la Semaine du Saint-Laurent.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Poursuivez votre lecture avec ces articles

Les nœuds de l’équipage

«Je tiens à tous vous offrir cette longueur de cordage. Mis bouts à bouts, ils totalisent une longueur de douze pieds. Le cordage d’un voilier est, on l’aura appris, aussi essentiel que son équipage. Il permet de soulever les plus grandes charges, sa flexibilité offre la possibilité de créer les nœuds les plus divers afin

Lire plus »

Un récit de Cabestan mai 2019

Depuis 2 semaines à bord du navire ECOMARIS, 12 humains clandestins qui bravent leur route pour évoluer dans la liberté et la responsabilité, 5 humains éclaireurs qui nous apprennent à naviguer, à vivre en groupe, nous ramenant à notre ‘’huma-unité’’, au début du voyage, on développe des liens, des connaissances, des affinités et une reconnaissance

Lire plus »
Retour haut de page